Société Photographique de Rennes

Portfolio Gérard Neville

Parcours:

Comme le grand photographe français Henri Cartier-Bresson, j’ai commencé mon aventure avec la photographie dans mon enfance avec un appareil photo Kodak Brownie. Malheureusement pour moi, c’est aussi là que toute ressemblance avec sa photographie a cessé !

Depuis lors, j’ai continué de prendre des photos. Mon dévouement à l’art de la photographie a fluctué au gré des exigences du travail et de la famille dans les différentes phases de ma vie.

La plupart de mon expérience en photographie s’est faite avec des appareils argentiques. J’ai appris à développer mes propres pellicules et à faire des tirages en noir et blanc. Je suis passé à la photographie  numérique en 2005 et j’ai acheté mon premier appareil photo numérique reflex quelques années plus tard. Avec cet appareil, j’ai commencé à prendre des photos d’autres personnes. En février 2019, j’ai rejoint la Société Photographique de Rennes et grâce aux formations disponibles à la SPR, j’ai découvert les plaisirs de la photographie de portrait.

Avant, je prenais surtout des photos de paysages et de voyages ainsi des photos de famille, mais depuis mes premières expériences de portrait à la SPR, mon intérêt se porte maintenant principalement sur la photographie de personnes. Cependant j’aime aussi parfois faire des photos expérimentales et occasionnellement être provocateur avec mes photos.

Les mariages sont une excellente occasion de photographier de nombreuses personnes. Je suis donc toujours heureux d’avoir l’opportunité de prendre des photos d’un mariage.


Demarche:

Qu’est-ce qui m’attire dans la photographie ? Il est difficile de donner une réponse précise, mais je suppose qu’il s’agit d’une sorte de fascination – être capable de capturer une scène en appuyant simplement sur un bouton. Cependant faire une bonne photo demande bien sûr plus que d’appuyer simplement sur un bouton. Les appareils photo numériques sont des instruments très complexes qui, combinés au traitement numérique des images, offrent des possibilités illimitées d’expression artistique. J’aime le défi qui consiste à combiner les possibilités techniques complexes dont nous disposons en matière de photographie numérique avec des compétences artistiques pour produire des photos agréables.

Et puis, il y a toujours le défi de produire de meilleures photos – un voyage sans fin.

Les petites missions photographiques que j’entreprends me permettent de faire connaissance de différents types de personnes que je ne rencontrerais pas autrement et me donnent des aperçus de leurs vies – mes appareils photo sont comme des passeports qui me permettent d’entrer dans des mondes dont je resterais totalement ignorant.

Pour m’inspirer, je regarde Jerry Ghionis et José Villa pour la photographie de mariage et j’aime le côté provocateur que je vois dans le travail d’Helmut Newton.

X