picto RSS

picto facebook white

Dans le sac de  la Street Photography (intraduisible ??) on trouve de tout et de rien : il ne suffit pas de faire une photo dans la rue !

Il faut un message, une intention, quelque chose de subjectif qui s'ajoute à la simple constatation de ce qui se passe dans la rue. Peter Kool marque des points avec un regard et un humour bien aiguisés.

Lignes

Droites, courbes, diagonales, brisées... ce sont des lignes que dessinent au sol ou dans les airs, la danseuse et le danseur. Ce sont également des lignes qui dessineront leurs corps.
Photos de chorégraphies contemporaines - Gérard Payelle -
Ce qui caractérise la photographie documentaire c'est que le photographe s'efface devant le sujet.

Ses chutes improbables

Non ce n'est pas drôle ! bon, si, parfois c'est drôle, mais ça fait beaucoup de chutes, certes, mais comment fait-il pour trouver tout ça ?,

c'est drôle mais ça devient pas drôle par la répétition, sauf que la répétition en devient drôle en étant grotesque …

Je découvre Antonio qui anime aujourd'hui la formation Ampara sur la photo de paysage.

On voit jusqu'à quel point le travail de la lumière et de la composition sont utilisés. Derrière cette vision, on découvre le travail d'observation, l'attente de la lumière idéale, de l'heure ou de la saison idéale, qui s'ajoute aux démarches techniques : surimpressions, HDR, panoramiques, filtres …

La vie est faite de séparations et de rencontres. L’appartement de mes parents, mon univers d’enfant, était peuplé de livres. Lorsqu’il a fallu leur donner une seconde vie, celui de Gérard Fourel est venu à ma rencontre. Negroes - La mémoire blanche avait été offert à mon père à la fin des années 80. Rencontres, mémoire, origines : c’est de cela dont parle Gérard et c’est ce qu’il nous a présenté à la Société Photographique de Rennes ce mardi de novembre.

Sous-catégories