picto RSS

picto facebook white

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Burlesque, délirant, débile, … difficile de qualifier ce qu'il fait.

Seule chose qui mettra tout le monde d'accord : c'est bien fait.

On peut se demander comment il en arrive là ? : tout marche par association d'idées, entre les formes, les couleurs, les ambiances.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Jean-Stéphane, tes portraits paraissent au premier regard, simples, banals, …
mais y a des mystères chez toi que je n'ai pas encore percé :

comment fais tu pour capter ainsi ces regards ? On sent que les gens se donnent complètement, sans retenue : c'est que tu as une approche des gens qui leur correspond, de chaleur et de sincérité je pense, c'est ce que je ressens dans tes montages.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pour bien commencer cette nouvelle année : voici une perle !

Là, on atteint la limite qui sépare la photographie des arts graphiques  (ah ?, il y aurait donc une séparation ??) :

la transformation est parfois si délicate qu’on est soit complètement dans la belle photo, soit dans un autre monde dessiné dans lequel on se demande ce qui appartient encore à la photographie.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Difficile de parler de Henri-Cartier Bresson tant son parcours est donné en exemple.  Du coup je ne parlerai pas de ses compositions, de sa présence partout. Simplement, j’ai été content de découvrir  que Compétence Photo nous proposait de voyager dans le temps, dans le bon temps de Henri Cartier Bresson. Sa vision n’est ce pas de la photographie m’a simplement étonnée.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le corps d’une femme et le désert de sable …. chauds, doux  …
Une Chine pleine de chinoiseries, mais aussi chargée de lumières mystérieuses …
Ces animaux dans le feu de l’action qui paraissent comme dans un tableau …
Ces fleurs subtiles et élancées …
Cette cinabre qui apparait comme un mirage, et que l'on sait toxique …
Et enfin ce subtile rivage qui m’évoque ces images Japonaises de Shoji Ueda …

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Là je vais taper fort : j’en vois d’ici qui vont bondir sur le choix de cette quinzaine.

Bin quoi ?
ils sont miiignons ?

Je reconnais que c’est tout de même bien fait et que j’ai même beaucoup aimé 2 ou 3 images.

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire