picto RSS

picto facebook white

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La street photographie est trop souvent banale, mais là nous avons à faire à un grand : toutes ses images ont un deuxième voire un troisième degré. Il faut bien se dire que la chance ne suffit pas, il faut la traquer, l'attendre, provoquer la situation et peut être le plus difficile, ne pas se satisfaire de la facilité. Il raconte après l'attente, le plaisir et la poussée d'adrénaline que provoque la saisie du moment espéré.

Extraordinaire, dans la plupart de ses photos, il se passe deux ou trois choses en parfaite coïncidence : cela renforce le sentiment d'instantané furtif, de coïncidence heureuse ou malheureuse, de l'absurdité de l'instant qu'on ne saurait pas capter dans la majorité des cas. Chacune de ses photos nous portent presque à méditer sur une question philosophique. A parcourir sans modération.

Merci Jean-Pascal pour cette suggestion.

Gilles

http://www.mattstuart.com/about/

the guardian        blake andrews     huffington post

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire