picto RSS

picto facebook white

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cette quinzaine, Aurélie qui m’a suggéré ce site, me met à l’épreuve car ses photos sont sujettes à controverse.

Premier aperçu, j’ai aimé certaines photos, au deuxième, je me disais que je n’aimais rien sauf 1 ou 2 images, et puis aujourd’hui, 80% des images m’intéressent. Pourquoi ces renversements ? … parce qu’il faut du temps pour comprendre la démarche (c’est peut-être un premier défaut ?).

En fait, je retrouve ma série « cadré-bas » et l’empreinte que Bernard Descamps m’a laissée : sur cette série de Mark Cohen on ne voit pratiquement aucun visage ! C’est ce qui est déroutant mais on sait a contrario comme un visage attire le regard et capte toute l’attention, qu’il n’y a plus de place pour le reste. Ce reste c’est tous ces petits détails qui vont des postures (ci-dessus), des habillements (taché, usés ..), des objets (ballon, corde, ..), aux détails (ceinture, chat, …) qui racontent un bout de vie des personnages. Bien entendu ça n’explique pas tout et il est bien de voir quelques portraits pour nous replonger dans le monde réel.

Il y a bien des choses à faire sous cette approche, mais en même temps, il ne faut pas créer une frustration en se limitant à cette approche : ça raconte un aspect de la vie, symbolique, mais c’est aussi une démarche intellectuelle – et il se peut que l’intellectuel nuise gravement à la spontanéité, comme le voudraient ces séries. On retrouve la vie à travers les visages cachés, coupés. J’ai par contre du mal à retrouver quelque chose dans ses photos d’objets (chiffon, ..) … pour moi, c’est donc loupé.

Gilles

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire