picto RSS

picto facebook white

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Un monde irréel, inventé avec Photoshop, mais il faut le reconnaitre avec de la subtilité et de la poésie. Les histoires nous amènent dans un monde imaginaire en mettant en scène ce qui est improbable : ce qui est au sol se retrouve en l'air, le méchant côtoie le fragile, le chaud et le froid, la vitesse et la lenteur, …

On retrouve souvent une petite fille ou une femme dans ces mondes étranges : n'est-ce pas leur naïveté qui est utilisée ici pour rendre les choses naturelles ?  En tous cas on se prête au jeu pour entrer dans ces mondes irréels toujours chargés de poésie et de subtilité. Ce sont des rêves d'enfant, des rêves que ne se permettraient pas des personnes sensées et responsables : la société d'aujourd'hui ne s'octroie plus beaucoup de rêves – alors profitons-en et plongeons avec complaisance dans son monde.

Mais comment Alastair imagine-t-il tout ça ?  , il y a quelque chose de féminin de par la subtilité et la poésie dans son imagination … : non, Alastair est un mec qui a simplement de l'imagination. Il a aussi un savoir-faire qui m'épate : à ajouter ainsi des objets dans une même image, comment fait-il pour ne montrer aucune fausse note, en lumières, en perspectives … bravo

Merci Gérard pour m'avoir transmis cette bonne idée.  Gilles

http://www.almagnus.com/

https://www.facebook.com/AlastairMagnaldoPhotoArt

http://www.yellowkorner.com/artistes/133/alastair-magnaldo.aspx

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire