picto RSS

picto facebook white

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ce sont des visages qu'on chercherait à fuir alors que Pierre Gonnord cherche à les rencontrer : mais qui sont ces gens ? qui est ce photographe ?

Son plus grand talent est sa recherche de ces personnes que tout le monde délaisse.

Il les immortalise par des photos aux poses académiques, comme pour leur accorder une nouvelle stature : on retrouverait par ces contrastes, les peintures d'une époque (…) dans lesquelles les personnages expriment une force qui à elle seule remplit le tableau. Il leur redonne par ces photos une dignité qu'ils avaient perdue au regard des autres.

J'essaie de retenir le temps pour écrire sur l'émulsion photographique un petit journal, en écoutant respirer l'autre et imprimer l'éphémère. Je sais que c'est aussi un acte rebel contre l'oubli.

Curieux voyage aussi qu'est celui des "regards" : mais quelle a été sa démarche pour en arriver à de tels regards ? Ils nous rendent mal à l'aise, on se sent presque culpabilisé,  … ces portraits, je les vois comme une sorte de mise à nu qui nous retourne en réaction une sorte de sentiment de reproche … que de mystère ! …

Pierre, je n'oserai pas aimer tes photos, tes personnages sont trop étranges ! mais j'aime beaucoup ta démarche : elles nous rapprochent de ces gens qu'on n'oserait pas aborder, et tu leur redonnes une véritable identité, une dignité qui nous donne envie de les rencontrer.

http://www.pierregonnord.com/

c'est une Suggestion d'Alexandre, - ouais, fort !

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4
Pierre Gonnord
 
http://www.pierregonnord.com/
 
Ce sont des visages qu'on chercherait à fuir alors que Pierre Gonnord cherche à les rencontrer : mais qui sont ces gens ? qui est ce photographe ?
 
Son plus grand talent est sa recherche de ces personnes que tout le monde délaisse. 
 
Il les immortalise par des photos aux poses académiques, comme pour leur accorder une nouvelle stature : on retrouverait par ces contrastes, les peintures d'une époque (…) dans lesquelles les personnages expriment une force qui à elle seule remplit le tableau. Il leur redonne par ces photos une dignité qu'ils avaient perdue au regard des autres. 
 
J'essaie de retenir le temps pour écrire sur l'émulsion photographique un petit journal, en écoutant respirer l'autre et imprimer l'éphémère. Je sais que c'est aussi un acte rebel contre l'oubli.
 
Curieux voyage aussi qu'est celui des "regards" : mais quelle a été sa démarche pour en arriver à de tels regards ? Ils nous rendent mal à l'aise, on se sent presque culpabilisé,  … Ces portraits, je les vois comme une sorte de mise à nu qui nous retourne en réaction une sorte de sentiment de reproche … que de mystère ! …
 
Pierre, je n'oserai pas aimer tes photos, tes personnages sont trop étranges ! mais j'aime beaucoup ta démarche : elles nous rapprochent de ces gens qu'on n'oserait pas aborder, et tu leur redonnes une véritable identité qui nous donne envie de les rencontrer.
 
Suggestion d'Alexandre juin 2010

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire