picto RSS

picto facebook white

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pour la quinzaine de la nouvelle année, il nous faut quelque chose de fort ! ....

Né en Indonésie, Hengki Koentjoro représente réellement ce qu'on désigne par la photo " fine art ".

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Je viens de voir Echappées belles à propos de Lyon où le photographe Jonhatan Thevenet présente son travail : pour les fêtes de Noel, ce grand artiste tombe à pic !

Photographe des plus grands cuisiniers dont bien entendu à Lyon, Paul Bocuse, entre autres ...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vous le connaissez probablement, il a écrit de nombreux articles dans des revues photo. Je dirais que son principal champ photographique est basé sur le graphisme et la couleur.

Le graphisme va de la pure abstraction au graphisme avec les lignes, les surfaces qu’il sait trouver dans l’environnement, principalement des villes.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bien entendu, tout le monde le connait (défilé Paris lors de l'anniversaire de la révolution) … c'est bien plus qu'un photographe : c'est un génie, c'est à lui seul une équipe de créateurs contemporains, réalisateur, sculpteur, dessinateur, metteur en scène, chorégraphe, peintre, … il se dit "auteur d'image" ... mais là, c'est du vrai ! 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Jungjin Lee est Koréenne, née en 1961, elle a été assistante de Robert Frank, on le retrouve probablement dans la subtilité de ses images.

Quand elle dit qu'elle fait "des images de ce qu'elle ressent - son état d'esprit intérieur", on comprend à quel point elle fait le vide pour ne retenir qu'un élément, une matière, un contraste.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Puisque nous sommes dans une vague minimaliste, ce Michel tombe à pic, et puis se plonger dans des images irréelles fait du bien dans ce monde tumultueux.

Dans beaucoup de ses images, il nous plonge dans un univers étrange et calme, dans une espèce de bol de lait qu'il obtient par une pause longue, très longue. Le plus souvent c'est une approche très minimaliste qui donne une pureté des compositions ... et une vraie envie de faire de la photo.

Chaque quinzaine, je vous invite à découvrir un photographe par son site internet : il y a beaucoup de gens qui ont des idées (parfois des mauvaises, parfois des bonnes), mais je crois qu'on ne peut être créatif qu'en recherchant l'ouverture sur le monde qui nous entoure !
Si vous en connaissez, il faut me les suggérer : mes réserves vont finir par s'épuiser ...

societe.photographique@gmail.com

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. MMMlkjlkjlk

Une quinzaine aléatoire