picto RSS

picto facebook white

Ombres colorées
Cette série est issue d’un travail personnel en studio ; les modèles sont placées derrière des voiles de différentes textures et sont éclairées par l’arrière à l’aide de projecteurs sur lesquels sont fixés des gélatines de couleur ; le procédé est empirique et chaque résultat est aléatoire.
Chaque photo est donc unique et difficilement reproductible…

Chantepie roule en délire

C’est dans une ambiance fort sympathique que j’ai photographié ces 3 dernières années « Chantepie roule en délire » Un événement haut en couleurs où charrettes et engins richement décorés sont escortés par des participants déguisés d’une façon burlesque la plus imaginative possible.

Ethnies
Mes photographies présentées relèvent d’une expédition en Indonésie en fin d’année 2014. Ce périple s’est déroulé sur les Iles de la petit Sonde, d’Ouest en Est. J’aurai pu vous montrer « Bali » par exemple, mais j’ai souhaité vous dévoiler une autre facette de ce magnifique pays.

Portraits
"Le portrait, c'est ce qui m'intéresse le plus en photographie. Je suis un portraitiste. La photographie de mode, je l'aborde comme un portraitiste... C'est l'atmosphère, l'aura du portrait qui donne vie au vêtement." expliquait le photographe Paolo Roversi dans une interview du numéro de février 2003 de Vogue Paris.

Les chutes d’iguazù
Les chutes d'Iguazú, situées au milieu de la forêt tropicale, à la frontière entre l'Argentine (80 %) et le Brésil (20 %), sont une merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO en 1984. Des deux côtés des chutes, les gouvernements brésilien et argentin ont créé des parcs nationaux, le parc national de l'Iguaçu au Brésil et le parc national d'Iguazú en Argentine.

Dans les entrailles du luminarium
Au coeur des couleurs, ou dans les entrailles du Luminarium, cathédrale gonflable de la compagnie Architects of air, les déambulations se teintent des rouges les plus vifs, de bleus profonds, de flammes orangées ou de verts pastels. Invitée par les Tombées de la nuit en mai 2016, cette structure aux murs de PVC laissant la lumière transposer les couleurs en des palettes saturées a été le théâtre de courses multicolores et de songes en quadrichromies. La photographie, à son tour, veut témoigner de cette gamme chamarrée.