picto RSS

picto facebook white

Le club photo de Chateaugiron nous a invité mercredi 16 mars à visiter leur dernière exposition intitulée "du soir au matin" au château de Chateaugiron.
Accueil très sympathique où il nous a été demandé de voter pour 3 photos. Occasion pour dialoguer autour des photos et des fonctionnements respectifs de nos clubs avant le traditionnel verre de l'amitié.

Qu'est-ce qui fait qu'une photo est meilleure qu'une autre ? La SPR propose tous les mois des séances d'analyse d'images pour nous éveiller à la critique photographique, c'est ce que Gilles Le Roux a apprécié en intégrant le club il y a quelques années. Mais très vite, il a voulu aller plus loin : en participant aux stages LECTURE et ANALYSE D'IMAGE proposés par Gérard MAGNON ( juge et commissaire de nombreux concours) dès 2012 puis lors de la formation proposée à la SPR en 2014.

 Jusqu'au 31 mars Jean-Jacques Flach nous propose sa série Ethnies à la maison de quartier Sainte Thérèse (rue Jean Boucher) et il nous invite le 16 mars à un vernissage à 18H30.
Une séquence de dédicaces de son livre " Échange de regards privilégies et éphémères" est programmée à l'issue du vernissage.
Vous y découvrez les Iles de la petit Sonde, secrètes, chaleureuses et très peu touristiques….

Visages de Bali

Bali, l'une des plus petites îles de l'Indonésie. Enclave hindouiste dans un archipel musulman, la vie quotidienne des Balinais est rythmée par les rites et cérémonies religieuses.
Quel plaisir de les voir au petit matin déposer des offrandes devant leur demeure et faire leur prière comme si rien d'autre n'importait !
Gageons qu'ils sauront préserver leur culture face au boom touristique.

Nous avons reçu hier soir François POIVRET, photographe argentique

Soirée fort sympathique

Une petite vidéo de présentation de ce qu'il fait  https://vimeo.com/70779735

ROZENN JEGOU : ET PUIS LA FETE FORAINE...

Il y a ceux qui aiment, il y a ceux qui n'aiment pas. Il y a ceux qui ,«oui, mais les barbes à papa et les rires des enfants, tout ça tout ça». Il y a ceux qui «le mauvais goût et tous ces gens là, ce kitsch vous avez vu ça ». La fête foraine c'est comme Noël …Ca enthousiasme, ça rebute, c'est indigeste ça revient tous les ans. C'est comme le père Noël, ça a un goût d'enfance, mais pas le même qu'avant, on y a cru, on n'y croit plus, parfois ça continue. C'est beau, c'est moche, ça ''nostalgise,'' ça vide les poches. Et si ça ne fait pas causer, ça fait photographier. Voici donc quelques photos choisies (à voir sur notre mur d'exposition)   parmi les nombreuses prises en trois années de foire d'hiver à Rennes.