a y est, je le tiens mon photographe de la quinzaine ! …. allo maman ! beau-beau !….

Maitre du froid et maitre du blanc, il porte un regard délicat et poétique.

Comme il le dit lui-même, il adore les compositions minimalistes : on retrouve cet esprit dans la pureté du blanc de ses paysages enneigés qu’il construit avec finesse et élégance.

Vous voulez aborder la question du high-key ? …

Et dire qu’il y en a qui disent que « la photographie n’a pas pour mission de représenter le beau« , … mission ou pas, la beauté sait nous émouvoir ! Jean-Michel a une tête bien sympathique, il parle de son « intention », justement la recherche d’émotions qu’il perçoit dans les lumières exceptionnelles et les paysages naturellement beaux, sans en rajouter.

Ses âmes sylvestres sont de vraies peintures, subtiles et élégantes. Coté composition, son utilisation de l’espace négatif est tellement positif, il nous fait vivre les grands espaces !

il se résume ainsi : « Une approche résolument minimaliste et suggestive, pour aller à l’essentiel. Ne pas chercher à montrer un sujet par ce qu’il est, mais par ce qu’il exprime. C’est ma manière de raconter des histoires, de traduire ma sensibilité »

bon, mais pour lui, les mains gelées, c’est une preuve de motivation !         gla gla.

Gilles

https://jean-michel-lenoir.com

X